Les Cookies c'est bien ce qu'il y a de plus facile à faire et selon l'envie du jour ou l'envie des enfants, ils se déclinent en toutes les variations. Comme j'ai un faible pour les noix en tout genre, je me suis laissée tenter par des cookies aux noix de pékan et aux flocons d'avoine pour l'effet croustillant qui contraste merveilleusement bien avec le moelleux des cookies bien réussis et le chocolat encore un peu fondant que l'on trouve en mordant dedans. Le problème c'est que l'on arrive pas à en manger juste un et il faut donc se préparer mentalement à faire vaincre le moral sur le ventre...

12aoutl09_011

Ingrédients: ( pour environs 20 cookies)

  • 100 g de beurre ramolli
  • 200 gr de sucre ( brut de canne bio pour moi)
  • 120 gr de farine
  • 1/2 cuillère de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 5 cuillères à soupe de flocons d'avoine.
  • 1/2 plaque de chocolat noir cassée en tout petits morceaux. (Ou des pépites de choc)
  • 80 grammes de noix de pékans. (En menus morceaux)

Façonnage:

  • Préchauffer le four à 180°C. (Chaleur tournante pour moi)
  • Battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. ( Batteur électrique)
  • Dans un deuxième saladier, tamiser la farine, la levure et le sel.
  • Incorporer dans le mélange sucre-beurre et mélanger à la spatule jusqu'à ce que la farine soit juste incorporée.
  • Ajouter les flocons d'avoine, les noix de pékan, le chocolat. (toujours à la spatule)
  • La pâte est alors très sèche. Ajouter quelque peu d'eau pour obtenir une pâte qui peut se former en boule sans trop coller.
  • Diviser la pâte en 20 boules et disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Il faut bien les espacer car ils s'étalent à la cuisson et risqueraient de coller ensemble!
  • Aplatir avec les doigts et faire cuire pendant 10 minutes. (Ils doivent à peine dorer).
  • Laisser refroidir avant de décoller les cookies du papier sulfurisé.

Note perso: ne pas trop cuire les cookies car ils deviendraient secs. ( les cookies sont mous au sortant du four et durcissent en séchant). Ne pas trop incorporer la farine sous peine de faire des cookies ''durs''